White Russian

White Russian

Vous venez de voir “The big Lebowsky” et vous avez soudainement envie d’un russe blanc ?

avatarPiké

© 2020 - 2021 Le bar d'un pirate

Sauf mention contraire, le contenu est sous license CC BY-SA 4.0.

Powered by Hugo with theme Dream.

À propos

Ce blog est là pour pour parler de boisson en général, principalement pour donner des recettes de cocktails, mais aussi faire des revues d’autres boissons (alcoolisées ou non). Les avis donnés le sont en toute subjectivité.

Toute boisson comportant au moins 2 ingrédients est considéré comme un cocktail, par défaut celui ci est alccolisé (une mention “sans alcool” sera spécifié dans le blog si c’est pas le cas)

Ce blog ne pousse pas à la consommation d’alcool et rappelle que l’alcool doit être consommé avec modération.

Qu'est ce qu'un coktail ?

Quand les cocktails sont apparus ?

Toute boisson contenant au moins 2 ingrédients peut être considéré comme un cocktail. Avec cette définition on se retrouve avec un évantage très large. Les humains ont depuis très longtemps fait des mélanges que ce soit pour la nourriture où la boisson. Trouver une trace du premier cocktail humain est impossible.

Néanmoins le cocktail comme nous l’imaginons aujourd’hui avec tout ces codes (type de verre utilisé, présentation, etc…) est importé des Etats-Unis d’Amérique. Lors de la prohibition (1920-1933), l’alcool le plus souvent disponible était un alcool distillé maison et pas toujours de bonne qualité. Pour rendre la boisson plus attractive, les bars clandestins ont commencés à mixer l’alcool avec toute sorte de soft pour à la fois pour masquer le gout pas toujours bon de l’alcool pur et aussi pour rendre moins évidnete la consommation d’alcool en ces temps de répression.

D’où vient le nom “cocktail” ?

Il viendrait de la Prohibition lui aussi. Le mixage avec des softs étant très répandue dans les bars clandestins, un moyen d’indiquer la présence d’alcool dans le verre servie aurait été de placer une plume de coq dans le verre (“cock” = coq, “tail” = queue).

Glossaire

  • Frapper : secouer énerétiquement les ingrédients avec de la glace dans un shaker

  • IBA : International Bartenders Association, association qui publie la liste officielle des cocktails les plus classique. Un incontournable pour tout barman

  • Highball : Cocktail contenant 2 ingrédients (⅓ alcool fort, ⅔ soft), servi dans un grand verre (préparation directement dans le verre). Les cocktails les plus classiques (Cuba Libre, Gin tonic, Vodka Orange, etc …)

  • Martini : désigne un type de cocktail contenant du gin (parfois remplacé par la vodka) et du Vermouth. Le nom prête souvent à confusion avec la célèbre marque de Vermouth italien. Dans le monde du cocktail, Martini désigne toujours le cocktail, dans ce blog ce sera toujours le cas. Si je veux spécifier la marque Martini, ce sera spécifié comme tel : “Vermouth (Martini)”

  • Citron : désigne ici les citrons jaunes classiques.

  • Lime : désigne ici les petits citrons verts, plus acide que les citrons jaunes.

  • Triple sec : désigne une liqueur d’orange résultant d’une triple distillation. Cointreau est certainement la marque la plus connue.

Les auteurs

Piké : Un pirate s’étant perdu au XXIème siècle avec sa bouteille de rhum, il décide d’en faire des cocktails (noms donnés à ces breuvages alcoolisés utilisés tels des potions).